CONVENTION DE VIE COMMUNE

Mieux vaut prévenir
Vous vivez avec quelqu'un depuis un long moment sans toutefois n'être mariés? Il vaudrait mieux prévoir tout de suite certains aspects d'une éventuelle rupture. Les conjoint de fait (non marié ni uni civilement) ne bénéficient d'aucune protection. Sans document, vous reprendrez donc chacun vos biens et vous ne bénéficierez d'aucune protection de la loi.
Opposabilité
En plus de vous assurer d'avoir eu les bons conseils, votre notaire fera la rédaction du document parfaitement adapté à vos besoins, et sa signature sera opposable en cas de dispute. Un conjoint furieux aurait donc beaucoup de difficulté à changer les règles du jeux une fois le tout changé! Pour modifier quoi que ce soit, il faudra le consentement des deux conjoints.
Possibilités infinies
Le contenu de votre convention est assez variable, vous pourriez indiquer plusieurs éléments importants pour vous, comme décider de vous soumettre à certaines règles applicables aux personnes mariés (ou bien inclure une liste des biens partageable en cas de rupture de votre union...)

Contactez-nous dès maintenant pour fixer un rendez-vous

475, 23e Avenue, Île-Perrot, Qc, J7V 4N3

Téléphone: 514.901.1071

Courriel: kmathieu@notarius.net